Vertical Square mise sur les opérations de LBO pour grandir vite

Le groupe de communication Vertical Square a choisi Memo Bank pour financer sa dernière acquisition.

Yann Rambaud, fondateur de Vertical Square, revient sur le rachat de l’agence de communication B52.

À propos de Vertical Square

Année de création : 2018

Secteur d’activité : Agence de communication et marketing

Activités : Vertical Square est un réseau d’agences de communication implantées dans une dizaine de villes françaises avec une spécialisation en optimisation de sites web.

Site web : https://www.vertical-square.com

Sa mission : Aider les entreprises à positionner leur site vitrine ou marchand sur les moteurs de recherche.

Chiffre d’affaires 2020 : 6 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Effectif total : 50 collaborateurs

Accompagnement Memo Bank : Opération de rachat de l’agence B52 par LBO.

Les atouts Memo Bank :

  • La réactivité de la banque et la rapidité des procédures d’octroi de crédits ;
  • La qualité de l’accompagnement de l’équipe ;
  • La compréhension du projet ;
  • Le positionnement et l’approche innovante de la banque.

Un algorithme pour optimiser les sites web

L’agence de communication Vertical Square a été créée en 2018 avec pour ambition d’aider les entreprises à optimiser leur site. Le fondateur de l’agence, Yann Rambaud, est parti du constat que les entreprises s'interrogeaient souvent sur  l’architecture de leur site, la rédaction de leurs contenus, ou leur positionnement sur les moteurs de recherche. Pour répondre à ces interrogations, l’agence met à disposition de ses clients une solution d’analyse des Univers Sémantiques Métiers qui aide les entreprises à optimiser leurs contenus.

Une stratégie de croissance externe à grande vitesse

Après plusieurs années passées à faire grandir sa première agence, Yann Rambaud a choisi de miser sur la croissance externe en rachetant d’autres agences, dans le but d’élargir les compétences et la couverture géographique de son groupe. Trois ans plus tard, Vertical Square vient de boucler sa dixième opération avec le rachat de B52, une agence historique de la région bordelaise experte en franchises et développement de réseaux. Vertical Square compte désormais 50 collaborateurs, répartis dans 10 villes françaises, et l’agence sert près de 3 000 clients au total. Mais le fondateur n’entend pas s’arrêter en si bon chemin et souhaite mener de front deux grands chantiers : la structuration de l’organisation existante avec un catalogue métier commun à toutes les agences et la réalisation d’autres opérations de croissance externe dans l’année.

Yann Rambaud, fondateur de Vertical Square et Frédéric Mengeot, fondateur de B52.
Yann Rambaud, fondateur de Vertical Square et Frédéric Mengeot, fondateur de B52.

« La croissance externe permet de nous positionner comme un acteur national et multi-sectoriel en récupérant des expériences clients et des compétences humaines complémentaires. »

Yann Rambaud, fondateur et dirigeant de Vertical Square.

Des rachats par LBO (leveraged buyout)

Yann Rambaud ne rachète pas des agences de communication au hasard. Il recherche des structures rentables, implantées en province depuis au moins vingt ans, avec un dirigeant charismatique et des clients fidèles. Des critères exigeants qui lui permettent de racheter les entreprises cibles via un mécanisme d’endettement par effet de levier, un montage plus connu sous le nom anglais de LBO (leveraged buyout).

Le principe du LBO est de financer une acquisition au moyen d’un emprunt bancaire, emprunt qui sera remboursé par les résultats futurs de l’entreprise rachetée — d’où l’importance de cibler des structures déjà rentables (et qui ont de bonnes chances de le rester). Il s’agit d’un montage plébiscité des entrepreneurs qui optent pour une croissance forte et rapide. Le mécanisme du LBO permet aux PME de concrétiser des opérations de rachat qu’elles n’auraient pas pu financer seules, sans le soutien de la banque, et en monopolisant peu de fonds propres au passage (car une partie de l’acquisition est financée par de la dette).

Le principe du LBO est de financer une acquisition principalement par un emprunt bancaire remboursé par les résultats à venir de l'entreprise rachetée.
Le principe du LBO est de financer une acquisition principalement par un emprunt bancaire remboursé par les résultats à venir de l'entreprise rachetée.

Une opération de rachat rapidement menée avec Memo Bank

Memo Bank, la nouvelle banque des PME, a accompagné Vertical Square dans sa dernière opération de LBO visant à financer le rachat des actions de B52. Une opération qui a été rapidement menée avec un accord obtenu en moins de 10 jours et un montage juridique et financier bouclé en un mois. Une rapidité dont la banque a fait son mode opératoire autant que son mot d’ordre. Au-delà de la réactivité de Memo Bank, Vertical Square a apprécié la qualité des équipes qui ont su comprendre les spécificités du projet. Memo Bank finance généralement des dossiers seule ou en partenariat avec d’autres banques.

« Nous avons besoin de partenaires réactifs et c’est ça qui m’a séduit dans la démarche de Memo Bank, au-delà de l’accompagnement qui a été excellent pendant toute l’opération. »

Yann Rambaud, fondateur et dirigeant de Vertical Square.

Pour aller plus loin

Articles Les Echos, LBO

Vertical Square grandit vite en enchainant les rachats par LBO.

Les Échos, 03 mai 2021.

Bank Building

LBO : ce qu’il faut savoir avant d’aller voir une banque.

Conférence en ligne, 04 mai 2021

Le point sur les acquisitions avec effet de levier.

Magazine, 30 avril 2021.