Stockly gère désormais ses comptes bancaires en toute autonomie

Découvrez pourquoi Stockly, une start-up en forte croissance, a choisi Memo Bank.

À propos de Stockly

Année de création : 2017

Secteur : e-commerce

Siège social : Paris (75)

Client interviewé : Eliott Jabès, CEO

Taille de l’entreprise : 10 à 49 employés

Stockly élimine les ruptures de stocks des e-commerçants

Stockly est une start-up parisienne qui permet aux sites de vente en ligne de mutualiser leurs stocks — et ainsi de continuer à vendre quand ils sont en rupture de stock. Si un internaute souhaite acheter une paire de baskets sur un site partenaire de Stockly (le site A), mais que ce site ne possède plus sa taille, alors le logiciel SaaS de Stockly relaiera la commande auprès d’un autre site partenaire de Stockly (le site B), qui lui possède en stock la bonne taille. Le site B enverra directement la paire de baskets à l’internaute.

Créée en 2017, Stockly compte déjà 300 sites de e-commerce partenaires. L’entreprise est en forte croissance : elle quadruple son volume d’affaires tous les ans, et a levé 5,1 millions d’euros en mars 2021.

Eliott Jabès, CEO de Stockly
Eliott Jabès, CEO de Stockly

Des dirigeants à la recherche de services bancaires fiables qu’ils peuvent utiliser en autonomie

Eliott Jabès est le CEO de Stockly, entreprise qu’il a créée avec Oscar Walter, aujourd’hui directeur technique. Les journées d’Eliott sont très rythmées. Comme tout dirigeant de start-up, il traite des sujets variés (marketing, produit, financement, RH…), et doit prendre de nombreuses décisions, souvent en terrain inconnu — tout est encore à construire. Pour avoir suffisamment de temps à consacrer aux activités qui l’exigent, Eliott optimise son temps en permanence, et cherche à éliminer les distractions.

Lorsque Eliott utilise un service, la première chose qu’il attend est donc que ce service soit rapide et fiable. Qu’il fonctionne, qu’il soit efficace, d’une manière qui ne lui fasse pas perdre de temps. Malheureusement, la plupart des sites de banque que Eliott et son équipe ont utilisées depuis la création de Stockly ne se sont pas révélés aussi fiables que ce qu’il espérait. De nombreuses démarches, qui devraient pouvoir être entreprises en quelques clics par le dirigeant, depuis une interface bancaire, sont longues et requièrent l’intervention d’un banquier — voire sont tout simplement impossibles.

Le gestion des permissions d’accès aux comptes bancaires s’est notamment révélée problématique. Par exemple, en 2020, Stockly a dû attendre un mois entier avant que son nouveau directeur administratif et financier ne puisse avoir accès à l’un des principaux comptes courants de l’entreprise. La résolution de ce problème a coûté à Eliott trois heures de son temps — et beaucoup plus à son équipe.

Autre exemple : l’une des banques principales de Stockly ne lui permettait pas de créer des niveaux d’accès différents au compte bancaire de l’entreprise. Les salariés qui avaient accès à des comptes courants secondaires de l’entreprise, avaient accès à l’ensemble des comptes — et donc à certaines informations sensibles, comme les salaires de tous les employés.

Une banque au tempo des entrepreneurs

Les dirigeants de Stockly sont très attentifs aux innovations qui se multiplient depuis quelques années dans le monde bancaire. Alors, lorsque Memo Bank s’est lancée, en 2020, Stockly est devenue l’un de ses premiers clients.

Eliott et son équipe ont tout de suite trouvé dans le service bancaire proposé par Memo Bank la fiabilité qu’ils recherchaient. Toute la plateforme est pensée pour simplifier la vie de l’utilisateur, jusque dans les moindres détails — et pour maximiser son autonomie. De nombreuses démarches qui, chez d’autres banques, prennent plusieurs jours et nécessitent l’intervention d’un banquier, sont réalisables sur l’interface en quelques clics.

Le sujet des permissions accordées aux collaborateurs, par exemple, n’est plus un sujet. Chez Memo Bank, si Eliott a besoin d’inviter un collaborateur à rejoindre un compte, il lui suffit de saisir l’adresse e-mail du collaborateur qu’il souhaite inviter sur le compte, puis de choisir les permissions qu’il désire lui accorder. Et c’est tout. Et si Eliott souhaite retirer une autorisation à un collaborateur, ou changer ses droits, il n’a qu’à cocher ou décocher des cases sur son espace de travail Memo Bank.

Avec Memo Bank, vous pouvez accorder des permissions à vos collaborateurs en toute autonomie, sans passer par la case banquier.

L’autonomie qu’Eliott et son équipe ont gagnée ne signifie pas qu’ils sont livrés à eux-mêmes. Les clients de Memo Bank sont autonomes — mais ils ne sont pas seuls. Ils sont accompagnés par des chargés d’affaires en chair et en os, de vrais banquiers qui leur rendent visite dans leurs bureaux. Dans le cas de Stockly, c’est Maxime, chargé d’affaires chez Memo Bank, qui est le point de contact d’Eliott.. Lorsque Eliott souhaite parler à Maxime, il l’appelle ou lui écrit sur son portable. Alors que dans d’autres banques, Eliott devait, pour parler à son banquier, lui laisser un message téléphonique, et attendre deux ou trois semaines que celui-ci le rappelle, la relation avec Maxime est au contraire très fluide. Eliott se sent en confiance.

Plus de 20 heures économisées en un an pour le CEO

Stockly a aujourd’hui transféré l’ensemble des flux liés aux salaires et à ses frais généraux (c’est-à-dire le loyer, les fournitures…) chez Memo Bank. C’est notamment la fonctionnalité permettant d’accorder aux collaborateurs des accès avec des droits différents qui a amené l’entreprise à privilégier Memo Bank pour ces flux. Eliott estime qu’en comptant uniquement le temps qu’il passait à créer des accès pour ses collaborateurs, il a économisé grâce à Memo Bank plus de 20 heures de travail en un an.

« L’interface est vraiment bien faite. Créer des accès aux comptes, ou faire les virements groupés pour les salariés, me prend une seconde. »


Eliott Jabès
CEO de Stockly

Pour aller plus loin

Comment aSpark gagne une demi-journée par mois grâce à Memo Bank

Témoignage client, 24 septembre 2021

Smart Tribune réduit de 20 % le temps consacré à sa comptabilité avec Memo Bank

Témoignage client, 15 septembre 2021

Vertical Square mise sur les opérations de LBO pour grandir vite

Témoignage client, 11 mai 2021