Annonces

Memo Bank est la nouvelle banque indépendante pour les PME. Vous lisez nos dernières annonces, la rubrique où nous dévoilons nos nouveautés.

Écrit par Brice Boulesteix

Publié le

4 nouvelles fonctionnalités pour gérer votre trésorerie

Aujourd’hui, nous sortons la plus grosse mise à jour de nos services depuis notre ouverture au public, en septembre dernier.

L’idée de créer une banque pour les PME nous est venue alors que nous dirigions nous-mêmes des PME, précisément parce que nous étions frustrés par nos différentes banques. Ce qui nous irritait à l’époque semble encore agacer les chefs d’entreprise aujourd’hui, puisque la plupart des dirigeants à qui nous parlons reprochent aux banques d’être :

  • lentes dans leurs démarches, alors que les chefs d’entreprise ont besoin de réactivité, de disponibilité, de vitesse d’exécution ;
  • dépassées sur le plan technique, alors que les dirigeants s’attendent à pouvoir gérer leurs comptes facilement, sur tous leurs appareils ;
  • obsédées par leurs procédures internes, leur propre bureaucratie, alors que les entrepreneurs ont besoin qu’on s’adapte à eux.

C’est pour offrir aux PME tout ce qui nous a fait défaut dans nos précédentes aventures entrepreneuriales que nous avons fondé Memo Bank. Et c’est pour donner encore un peu plus d’autonomie aux chefs d’entreprise que nous mettons notre site à jour aujourd’hui. Cette mise à jour apporte quatre nouvelles fonctionnalités à nos services en ligne. Permettez-nous de faire les présentations.

1. Créez plusieurs comptes courants pour votre entreprise

Comme toutes les banques traditionnelles, nous fournissons un compte courant à tous nos clients. Le compte courant que nous vous mettons à disposition est lié à un IBAN, qui vous permet d’envoyer et de recevoir des virements. Nous n’avons rien inventé sur ce point. Toutes les banques proposent un compte courant. Ce qui fait parfois défaut à certains dirigeants, c’est un moyen d’isoler rapidement tel type de dépenses de tel autre, une façon de compartimenter leurs opérations bancaires sans créer une usine à gaz.

Avec notre dernière mise à jour, vous pouvez créer plusieurs comptes courants pour votre entreprise en un clic. Oui, plusieurs comptes, au même endroit, pour la même entreprise. Dit autrement, votre entreprise peut maintenant avoir un compte principal Memo Bank, et plusieurs comptes secondaires. Chaque compte secondaire est lié à un IBAN qui lui est propre, chaque compte dispose de son propre RIB. Voyez ça comme un moyen de segmenter vos opérations sans couper les cheveux en quatre.

Vous pouvez par exemple créer :

  • un compte courant par équipe : un compte pour votre équipe marketing, un autre pour votre équipe technique, un troisième pour votre équipe financière, et ainsi de suite ;
  • un compte courant par type de dépense : un compte pour vos salaires, un autre pour vos charges, un compte pour vos notes de frais, et plus encore ;
  • un compte courant par type d’activité : un compte pour vos ventes en ligne, un compte pour vos ventes directes, bref autant de comptes que vous avez de canaux de vente.

Chaque compte secondaire que vous créez dispose :

  • d’un IBAN (RIB) qui lui est propre ;
  • d’un nom unique, que vous pouvez modifier quand vous voulez ;
  • de règles d’accès particulières, pour définir qui voit quoi.

Définissez qui peut accéder à vos comptes secondaires

Vous souhaitez restreindre l’accès de certains comptes courants à certains collaborateurs ? C’est possible. C’est vous qui choisissez qui peut consulter chacun de vos comptes. Certains dirigeants réservent par exemple certains comptes à leur comptable, à leur équipe RH, ou à leur secrétariat. À vous de voir, selon votre façon de travailler. Ce sont vos règles du jeu qui s’appliquent, pas les nôtres.

Bien sûr, d’autres banques sont capables de créer des comptes secondaires pour leurs clients, mais souvent au prix d’une lente procédure ou d’une expérience en ligne dégradée. La flexibilité ainsi offerte se paye alors en temps ou en facilité d’accès. Avec notre mise à jour, vous pouvez créer (et fermer) des comptes secondaires quand vous voulez, sans que nous ayons besoin d’intervenir, et sans que la lisibilité de vos comptes en pâtisse. Ultime détail : cette fonctionnalité est comprise dans nos abonnements plus (jusqu’à 5 comptes courant au total) et illimité (jusqu’à 20 comptes courants au total) — elle est payante dans notre abonnement basique.

2. Accédez à toutes vos entreprises avec un seul identifiant

Si vous avez plusieurs adresses e-mail, vous utilisez peut-être une application qui vous permet de consulter toutes vos boîtes de réception au même endroit, dans la même interface. Vous vous épargnez ainsi de jongler entre Gmail, Outlook, et Yahoo Mail, par exemple — oui, Yahoo Mail existe encore, si. Avec une telle application, tous vos e-mails atterrissent au même endroit, ce qui vous permet de tous les consulter sans devoir vous connecter à chacune de vos adresses à chaque fois. Pratique, non ? Et bien vous pouvez à présent faire la même chose avec les comptes bancaires de vos différentes entreprises, car notre site vous permet désormais de passer d’une société à une autre en un clic.

Concrètement, vous pouvez accéder aux comptes de plusieurs entreprises avec un seul et même identifiant Memo Bank, sans devoir vous déconnecter et vous reconnecter à chaque fois que vous changez de société. Envie d’accéder aux comptes de la holding qui chapeaute toutes vos structures ? Basculez des comptes de l’une de vos entreprises vers ceux de votre holding en un simple clic, comme vous passeriez d’une boîte de réception à une autre, sans coupure ni déconnexion.

Laissez vos calculatrices au placard

Peut-être gérez-vous déjà plusieurs structures au sein d’une même banque. Peut-être avez-vous dû signer plusieurs papiers à chaque fois que vous avez voulu relier les comptes de l’une de votre société à votre banque principale. Peut-être devez-vous maintenant utiliser la calculatrice fournie par votre banque pour créer un code PIN de vérification à chaque fois que vous souhaitez accéder aux comptes de l’une de vos structures. Peut-être en avez-vous assez de trimballer toutes vos calculatrices partout où vous allez. Si c’est votre cas, si vous avez un tiroir rempli de calculettes bancaires, nous pensons que l’accès en un clic à tous les comptes de toutes vos sociétés va vous faire gagner du temps, sans ajouter un bout de plastique supplémentaire dans votre vie.

3. Déposez ou augmentez votre capital chez Memo Bank

Les dépôts et les augmentations de capital sont des moments importants dans la vie d’une entreprise, des moments qui nécessitent de faire appel à une banque, et durant lesquels des sommes conséquentes peuvent changer de mains. Quand vous mettez de grosses sommes entre les mains d’une banque, vous êtes en droit d’attendre que vos fonds ne soient pas gérés avec les pieds. Hélas, du fait de leurs procédures internes, les banques traditionnelles ont parfois besoin de plusieurs semaines pour effectuer toutes les vérifications nécessaires à la validation d’un dépôt ou d’une augmentation de capital. Ces vérifications sont à la fois nécessaires et justifiées, certes, mais elles ajoutent de la lenteur aux lenteurs des banques.

Comme une société ne peut pas voir le jour tant que son capital, c’est-à-dire son patrimoine financier, n’a pas été déposé sur un compte en banque, la vitesse d’exécution de la banque qui gère le dépôt de capital peut faire la différence. Nous ne vous apprenons sans doute rien sur ce point. Un dépôt de capital qui traîne, c’est toute une équipe qui dort mal. Dans le même esprit, une augmentation de capital qui prend plus longtemps que prévu (parce que la banque se presse tout doucement), c’est potentiellement une levée de fonds qui n’avance pas, ou des projets qui ne décollent pas. C’est du temps que les banques confisquent aux entrepreneurs, car elles peuvent se le permettre — si vous n’êtes pas content, qui allez-vous appeler ? Jusqu’à présent, vous ne pouviez appeler qu’une autre banque, qui n’avait pas de raison de se presser plus que la vôtre. À présent, vous pouvez appeler Memo Bank et boucler votre opération en 48 heures, une fois vos fonds réunis.

Bouclez votre dépôt ou votre augmentation de capital en 48 heures

Une fois que les fonds de votre dépôt ou de votre augmentation de capital sont sur votre compte Memo Bank, nous vous transmettons un justificatif (PDF) sous 48 heures, pas 48 jours.

Dans le détail :

  • Dépôt de capital : si vous avez déjà créé une ou plusieurs sociétés, et que vous souhaitez en créer une autre, vous pouvez déposer le capital de votre nouvelle structure chez Memo Bank. Nous ne proposons pas ce service aux travailleurs indépendants qui souhaiteraient créer leur toute première société, car d’autres établissements répondent déjà très bien à ce besoin.
  • Augmentation de capital : si vous avez déjà une entreprise, vous pouvez procéder à une augmentation de capital chez Memo Bank.

Comme nous n’aimons pas imiter les autres, nous ne facturons pas de frais supplémentaires lors d’un dépôt ou d’une augmentation de capital, contrairement à ce que font la plupart des banques. Ces opérations sont comprises dans nos abonnements plus et illimité — mais pas dans notre abonnement basique. Qu’il s’agisse d’un dépôt ou d’une augmentation de capital, nous créons dans les deux cas un compte de dépôt de capital (distinct de vos comptes courants), sur lequel vous virez vos fonds, et vous obtenez une attestation dans les deux jours qui suivent.

4. Touchez des intérêts sur vos dépôts jusqu’à 500 000 €

Dernière chose. Comme trois bonnes nouvelles peuvent en cacher une quatrième, nous venons d’augmenter le plafond de rémunération de vos dépôts. Concrètement, si vous avez opté pour notre abonnement illimité, vos dépôts sont rémunérés à hauteur de 0,25 % par an, dès le premier euro, et ce jusqu’à 500 000 € désormais, contre 200 000 € auparavant. En clair, la part de vos dépôts qui vous rapporte des intérêts vient d’augmenter de 300 000 €, ce qui pourrait vous rapporter jusqu’à 750 € de plus par an, par rapport aux intérêts que vous touchez déjà. Si vous vous posez la question, les 750 € supplémentaires que nous vous offrons vous remboursent presque deux mois d’abonnement illimité en plus. Nous avons fait le calcul pour vous — il faut bien que les calculatrices fournies par les banques servent à quelque chose de temps en temps.

Là encore, nous n’inventons rien en proposant un compte courant rémunéré, mais nous changeons pas mal de choses avec notre formule, car le taux que nous pratiquons ne baisse pas à mesure que vos dépôts augmentent. Que vous déposiez 500 € ou 450 000 € sur votre compte courant, vous toucherez jusqu’à 0,25 % sur vos dépôts, dès le premier euro. Il n’y a pas de piège, pas de seuil à partir duquel votre rendement diminue, pas d’effet de cliquet compliqué. Si vous avez signé pour notre abonnement illimité, vous touchez 0,25 % sur vos dépôts, de 0 € à 500 000 €. Point.

À vous de jouer

Nous espérons que cette mise à jour vous permettra de gérer plus facilement votre trésorerie, avec plus d’autonomie, et sans que vous y passiez plus de temps qu’avant. De notre côté, le développement de ces quatre fonctionnalités nous a permis de mettre autour d’une même table (préalablement désinfectée) des corps de métier qui n’ont pas l’habitude de se parler — designers, banquiers, développeurs, et spécialistes du crédit. À vous de nous dire ce que vous en pensez.

Recommandé pour vous

Annonces

Memo Bank est là

Oui, notre compte courant rémunéré, nos financements de projet, et nos autorisations de découvert sont disponibles. Et oui, vous pouvez dire adieu aux commissions de mouvement.

Lire l’article
Hello Memo Bank

Annonces

Bonjour Memo Bank

Nous sommes maintenant une vraie banque et notre nouveau nom est Memo Bank. Nos services seront disponibles en avant-première d’ici la rentrée et nous espérons les ouvrir plus largement avant la fin de l’année.

Lire l’article

Recevez nos nouveaux articles par e-mail

Chargement…

Ouvrir plusieurs comptes

Découvrez comment ouvrir des comptes courants secondaires.

Voir l’article d’aide

Gérer plusieurs entreprises

Apprenez à jongler entre les différents comptes de vos sociétés.

Voir l’article d’aide